Navigation – Plan du site
image d'accroche

Du divan à la boîte à orgone

La science orgasmique de Wilhelm Reich
Andreas Mayer
p. 92-109

Résumé

Le psychanalyste et médecin Wilhelm Reich, reconnu comme pionnier pour ses premiers travaux thérapeutiques et sexologiques sur l’orgasme, mais finalement condamné pour sa prétendue découverte d’une nouvelle énergie vitale, « l’orgone », est l’une des figures à la fois marquantes et dérangeantes de l’histoire des recherches sur la sexualité. Selon sa fameuse doctrine, l’orgasme constitue la source vitale des individus et des sociétés entraînant la promesse d’une transformation profonde de celles-ci : c’est par la libération de la puissance orgasmique qu’adviendra la révolution sexuelle. Cet article propose une approche par l’histoire « concrète » qui permet de comprendre les dispositifs d’expérimentation et de traitement de la science reichienne.

Haut de page

Texte intégral

1Texte intégral disponible en septembre sur terrain.revues.org. À découvrir dès le 10 mai en librairie.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Andreas Mayer, « Du divan à la boîte à orgone », Terrain, 67 | 2017, 92-109.

Référence électronique

Andreas Mayer, « Du divan à la boîte à orgone », Terrain [En ligne], 67 | mai 2017, mis en ligne le 10 mai 2017, consulté le 25 mai 2017. URL : http://terrain.revues.org/16183 ; DOI : 10.4000/terrain.16183

Haut de page

Auteur

Andreas Mayer

Centre Alexandre Koyré, Histoire des sciences et des techniques / CNRS / EHESS

Articles du même auteur

Haut de page
  • Logo CNRS
  • Logo Université Paris Lumière
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Université Paris Ouest
  • Logo MAE - Maison Archéologie Ethnologie
  • Logo FMSH-Diffusion
  • Revues.org