Navigation – Plan du site

Sur qui tire le chasseur ?

Jouissances dans les bois [portfolio]
Sergio Dalla Bernardina
p. 168-185

Résumé

Le témoignage de chasse tend à anthropomorphiser la proie. Il décrit souvent le plaisir de la poursuite et de la mise à mort du gibier dans le registre érotique voire orgiastique. L’analyse des sources iconographiques confirme le caractère récurrent des projections associant la femme et la proie, la blessure et le vagin, la ferveur canine et l’acte sexuel. En raison de leur force, de leur convergence et du contexte sensoriel de l’action de chasse, ces représentations dépassent la simple métaphore et deviennent, dans l’espace fictionnel du « jeu cynégétique », des expériences fantasmatiques particulièrement réalistes.

Haut de page

Texte intégral

1Texte intégral disponible en septembre sur terrain.revues.org. À découvrir dès le 10 mai en librairie.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Sergio Dalla Bernardina, « Sur qui tire le chasseur ? »,Terrain, 67 | 2017, 168-185.

Référence électronique

Sergio Dalla Bernardina, « Sur qui tire le chasseur ? », Terrain [En ligne], 67 | mai 2017, mis en ligne le 10 mai 2017, consulté le 22 juin 2017. URL : http://terrain.revues.org/16152 ; DOI : 10.4000/terrain.16152

Haut de page

Auteur

Sergio Dalla Bernardina

Université de Bretagne occidentale, Centre Edgar-Morin (IIAC / EHESS / CNRS)

Articles du même auteur

Haut de page
  • Logo CNRS
  • Logo Université Paris Lumière
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Université Paris Ouest
  • Logo MAE - Maison Archéologie Ethnologie
  • Logo FMSH-Diffusion
  • Revues.org