Navigation – Plan du site

Revue de presse du numéro 52

Texte intégral

1   

Le Monde diplomatique, mai 2009

2« Terrain « Etre une personne » : ce numéro aux illustrations impressionnantes interroge la fausse évidence que recouvre cet énoncé, à travers les cas de personnalités multiples, aussi bien qu’à travers une étude de ce que signifie la personne en Amazonie ou en Grèce antique. »

Sciences humaines, mai 2008

3« Qu’est-ce qu’une « personne » ? La réponse est tout sauf simple, relève d’emblée Gérard Lenclud, concepteur de ce numéro, pour la bonne raison que même si nous rencontrons des personnes tous les jours, nous sommes en peine de dire en quoi consiste le fait d’en être une. Une personne est-elle un sujet pourvu d’un point de vue unique sur le monde ? Ou bien : une personne est-elle ce que les autres reconnaissent en elle de semblable ? Voire : une personne est-elle un stéréotype culturel ? Philosophes, psychologues et anthropologues peuvent bien se disputer l’affaire, l’ancienneté des réflexions sur le sujet n’est sans doute parvenue qu’à en épaissir le mystère. Maurice Bloch, abordant de front l’analyse du « soi », met courageusement de l’ordre dans l’usage de la notion : le sentiment d’être soi n’est pas la conscience d’exister, ni la mémoire du passé, ni le discours sur soi. Mais la force de ce dossier est aussi de se confronter aux pratiques et d’aller voir où le doute existe. Peut-on concevoir - comme les psychiatres l’affirment - que deux personnes habitent le même corps ? Les anciens Romains et les Jivaros vivent-ils dans un monde de personnes comme nous ? Y a-t-il un accueil psychiatrique pour les personnes et un autre pour les fous ? Pourquoi les humains s’obstinent-ils à croire que l’animal qui est en eux est un étranger ? Un chimpanzé qui parle (en signes) peut-il devenir un membre de la famille ? Un avatar informatique a-t-il des droits fondamentaux ? Une des meilleures manières de faire bouger une question enlisée dans trop de théorie consiste en effet à la mettre à l’épreuve des faits, et c’est ce que réussit très bien ce numéro de Terrain, au risque évidemment de nous laver de toute certitude de principe. Ce qui est le propre des sciences humaines. »

Le journal des psychologues, mai 2009

4« Qu’est-ce donc qu’une personne ? Qu’avons-nous en tête lorsque nous parlons spontanément de « personne » plutôt que d’« être humain » ou d’« homme » ? ce numéro de Terrain, édité en collaboration avec le ministère de la Culture et de la Communication, livre ici un écho de travaux issus de différents champs disciplinaires et nous ouvre ainsi à une réflexion dynamique aussi bien qu’éthique. »

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

« Revue de presse du numéro 52 », Terrain [En ligne], 52 | mars 2009, mis en ligne le 06 novembre 2013, consulté le 17 novembre 2017. URL : http://terrain.revues.org/13849

Haut de page
  • Logo CNRS
  • Logo Université Paris Lumière
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Université Paris Ouest
  • Logo MAE - Maison Archéologie Ethnologie
  • Logo FMSH-Diffusion
  • Revues.org